Thèmes

amour blog bonne écran film lecture merci

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Crise à la GLNF (3)
· Instruction des frères (0)

Rechercher
Derniers commentaires

tout a fait d'accord, c'est une belle description. et c'est ce que je ressens moi même pour une femme avec qui
Par Stephane, le 05.05.2014

je tiens honorablement a vs saluer t.'.c.'.f.'. au nom de la fraternite universelle, j'aimerais avoir certai
Par Pierre Michel, le 12.12.2011

a tous mes frères acteurs et lecteurs des articles publiés ici. mon intervention de ce jour voudrait répon
Par janus23, le 29.10.2011

bonjour freres de lumieres vous voudrez bien excuser mon intrusion, je viens juste soliciter votre aide car de
Par AFFOGNON, le 28.10.2011

mes frères, la situation à la gnlf se précise et se précipite en ce qui concerne le sort réservé au gm stifa
Par janus23, le 15.04.2011

Voir plus

Articles les plus lus

· Inauguration du domaine des Maçons à Porto-novo
· BONNE FETE DE ST VALENTIN A NOS CHERES EPOUSES
· Que se passe-t-il à la GLNF?
· ENFIN
· La soumission qu'est-ce donc en réalité?

· La GLNF va se refonder
· MONACO A COUVERT LE TEMPLE
· Le cas de la GLB
· Le commentaire d'un journaliste

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 26.01.2011
Dernière mise à jour : 21.03.2011
9 articles


Inauguration du domaine des Maçons à Porto-novo

Publié le 21/03/2011 à 09:42 par francmaconbenin

Mes Frères et Soeurs

Un grand événement est en préparation à la Grande Loge du Bénin, l'une des obédiences Maçonniques établies sur le territoire de la République du Bénin. Nous devons donc nous réjouir et nous unir en pensée et matériellemnt à cette cérémonie qui honore notre Art Royal.

Néanmoins il serait hautement apprécié que nos FF de la Grande Loge du Bénin soient davantage inspirés afin que ces nouvelles installations qui serons des hauts lieux de spiritualité, de philosophie et d'ésotérisme ne  se prénomme une fois encore comme tous domaines, à l'exception du premier, "TRF V K N". Evidemment l'appellation est une question fondamentale et on ne saurait continuer de prôner ce monolithisme plutôt contraire à nos land-marks, us et coutumes. de plus l'apellation doit toujours évoquer dans nos coeurs le souvenir et la mémoire de Frères ayant contribué très positivement au rayonnement de l'Ordre, à son enracinement dans notre pays et de part le monde.

Nous ne devons nous soucier dans notre quête spirituel que de la vertu que doivent pratiquer tous les Maçons. Il ne s'agit donc pas mes Frères de la Grande Loge du Bénin de chercher à faire plaisir coûte que coûte à celui qui est détenteur du pouvoir temporel en sa qualité de GM ni de chercher à nous attirer ses faveurs pour quelque avantage que ce soit, mais, plutôt de penser à honorer nos Frères ou même de chercher à répandre et à fixer dans l'esprit de nos Frères les concepts les plus marquants de l'Art Royal.

Comme vous le savez déjà, un Temple TRF VKN, c'est suffisant; deux ça fait beaucoup; trois ou quatre c'est pléthorique.

Veillons donc à ne pas tomber dans les travers du monde profane où l'égo est exacerbé, le culte de la personnalité est la règle et humilité bafouée.

J'ai dit .

Emeth

Commentaires (8)

leclowntriste le 23/03/2011
Un article très interressant !
http://leclowntriste.centerblog.net


unfreredeboussole le 24/03/2011
Il est temps effectivement de sortir de notre torpeur et d'appeler clairement à la fin de l'hypocrisie. Nous ne devons plus laisser faire les lèche-bottes et les vers de terre qui rampent pour assouvir leurs instincts les plus bas. Exigeons la dignité et l'honneur.
http://pharedubenin.centerblog.net


J. Gabson le 30/03/2011
Mes TTCCFF,
Enfin la lumière commence à se manifester sur les colonnes. Qui l'eût cru!
En donnant un nom autre que TRF VKN au nouveau domaine des maçons à Porto-Novo,la cité historique aux trois noms glorieux, les FF de la GLB viennent de poser un pas, celui de la libération des liens de la servitude, celui du rejet des idôles humaines, celui du véritable esprit maçonnique que nous avons accepté de notre propre gré et sans contrainte extérieure aucune ce jour solennel où nous avions chacun en ce qui le concerne accepté de nous faire compter parmi les fils de la veuve. La FM nous enseigne que les distinctions humaines ne doivent pas être notre lot quotidien. Est-il encore besoin de nous rappeler que l'humilité est cette vertu qui exprime la grandeur d'âme des souverains éclairés ? Souvenons nous simplement de cette scène contenue ans les écritures saintes pendant laquelle Jesus, le Maître s'est fait l'agréable plaisir, au grand étonnement de ses disciples, de leur laver les pieds. L'humilité est sans nul doute, la vertu qui sauvera notre maison commune du vent de liberté qui souffle à travers le monde et qui n'épargnera aucune organisation humaine. L'humilité est cette forme d'intelligence pratique qui nous sauvera du chaos. Que nous soyons, TTRRFF, RRFF et que sais-je encore, le moment est venu de nous montrer attentifs à ce qui se passe autour de nous, de nous montrer réceptifs aux complaintes de nos FF qui ne demandent autre chose que la justice que nous avons juré de promouvoir de mille et une manière (cf nos différents rituels). Sans m'ériger en donneur de leçons, je pense la cordonite qui caractéris actuellement nos TTRRFF, RRFF et autres n'est pas de nature à favoriser une saine émulation dans nos rangs. Pensons à ce que nous allons laisser comme héritage aux générations à venir dans notre association. Allons nous garder la règle actuelle qui veut que soient prioritairement promus les FF socialement bien placés qui font montre de libéralités diverses envers qui vous imaginez ? Réfléchissons un peu; ce n'est certainement pas ce qui nous a motivé pour la plupart à intégrer l'ordre.
Ne laissons pas l'intelligence déserter le forum (comme le dirait l'autre) car la médiocreté risque de s'installer en maîtresse et pour la déloger la tâche nous sera plus ardue. Je compte sur votre vigilence pour qu'un tel malheur ne nous arrive. Ainsi soit-il !

Gabson J.
http://francmaconbenin.centerblog.net


janus23 le 01/04/2011
Ce qui s'est passé à Monaco montre qu'il y a encore de la dignité et de l'éthique dans ce que nous appelons la Franc-Maçonnerie et qu'il y a encore des Maçons qui savent prendre leurs responsabilités devant les turpitudes de ceux parmi nous, dont l'ego, la folie des grandeurs et le goût du pouvoir flottent au-dessus de la conscience, du coeur et de l'âme comme un navire sur la mer.
Le GM, Vincent Kuassi NICOUE de la GLB devrait goutter à ces genres de sanctions à une de ses prochaines sorties intéressées pour comprendre la nécessité de descendre sur terre et apprendre enfin qu'il n'est GM, non pas pour ses intérêts commerciaux et financiers mais pour servir ses Frères qui n'avaient commis que le tort de croire en sa capacité de diriger l'Institution comme un vrai initié, Chef de l'Ordre certes, mais d'abord, Maçon humble, courtois et sociable. Hélas !Peine perdue ! Mais je reste convaincu que ce jour où le temple sera couvert contre lui, est proche. Il ne paie donc pas grand-chose pour attendre.
http://francmaconbenin.centerblog.net


janus23 le 01/04/2011
je viens d'apprendre que le patron d'une grande institution publique qui a pignon sur rue par son influence politique au Bénin, (lui-même membre de l'Ordre) serait intervenu dans les coulisses des tribunaux, pour faire pression sur les magistrats en charge du dossier du contentieux opposant certains frères de la GLB illégalement et abusivement radiés par le GM VKN, à la GLB... Suivez mon regard !!!

Si mon informateur ne s'est pas laissé abuser par sa source d'information au Tribunal, ce patron doit se convaincre, avant qu'il ne soit tard, de rebrousser chemin et d'arrêter sa sale besogne car, je préviens que je ne manquerai de dénoncer cette ingérence et cette manipulation en publiant son nom et ceux des personnes agissant de concert avec lui, leur appartenance à l'Ordre y compris toutes les preuves figurant dans les documents où sont inscrits leur identité ainsi que tous les mauvais rôles que chacun d'eux a, dans un passé pas trop lointain, joués en faveur du GM, soit, en orientant le contenu des documents fondamentaux dont il avait, dans une Commission de relecture, la charge de rédaction des modifications en vue du maintien inconditionné de celui-ci à la tête de la GLB, soit à l'occasion des affaires mafieuses dans lesquelles ils ont tous trempé...

A bon entendeur, demi-mot et que ceux qui ont des oreilles entendent !!!
http://francmaconbenin.centerblog.net


janus23 le 15/04/2011
Mes Frères,

La situation à la GNLF se précise et se précipite en ce qui concerne le sort réservé au GM STIFANI dont la fin est annoncée. Lisez ceci et faites lire à ceux qui doivent savoir afin nul n'en ignore...En tout cas, afin que Vincent Kuassi NICOUE et ses acolytes n'en ignorent !!!
Bonne Lecture
janus23

FLASH. François STIFANI remet son mandat de Grand Maître de la GLNF
le 14 avril 2011 11H38 | par François Koch
Dans un courrier daté d’hier et adressé aux Grands Maîtres Provinciaux, François STIFANI, Grand Maître de la GLNF, après avoir constaté que « le personnage dont on m’a affublé est devenu un obstacle« , accepte de remettre son mandat entre les mains du Souverain Grand Comité qu’il annonce convoquer pour le 27 juin 2011, soit trois jour après l’arrêt de la Cour d’Appel de Paris sur la régularité de la dernière AG de la GLNF.

François Stifani précise que cette réunion du SGC fixera la date de l’élection d’un Grand Maître. Mais ne déclare s’il entend se présenter à sa propre succession.

Manifestement, les événements se précipitent. Difficile de ne pas y voir un effet de la prise en tenaille dont je parlais ici il y a moins d’une heure.
Partager :

EXCLUSIF. 30 hauts dignitaires de la GLNF lancent une pétition contre le Grand Maître le 14 avril 2011 10H53 | par François Koch
Si ce n’est pas un coup de maître, ça y ressemble bigrement. Certains rêvent ême d’un coup de grâce. « Un appel solennel de grands officiers » a été lancé ce matin par 38 signataires en invitant tous les frères de la GLNF à les rejoindre. Ils apportent leur soutien au 8 Grands Maîtres Provinciaux qui ont déclaré ensemble le 7 avril ne plus reconnaître le Grand Maître François Stifani.

Cette initiative a été communiquée à Maître Monique Legrand, administrateur judiciaire, mandataire ad hoc de la GLNF, ce matin-même.

Cet appel peut marquer un tournant dans la crise profonde, et inédite dans l’histoire de la maçonnerie, qui paralyse la GLNF depuis le 4 décembre 2009. Sur 38 premiers signataires, on compte 29 Très Respectable Frères, ceux qui ont accédé au sommet de la hiérarchie de l’obédience. Certains sont des dignitaires actifs : l’Assistant Grand Maître, Claude VAZEILLE, et 3 Grands Inspecteurs : Alain JUILLET, Jean-Claude TRIBOUT et Gérard ICART.

Parmi les personnalités connues, je relève aussi : Christian HERVE, médecin, Grand Expert, Président de la Commission d’Éthique (mais qui fut aussi « Grand Maître » du GODF, pendant une journée du Convent 1995, mais en fait jamais installé), Yves DOUSSET, Député Grand Maître d’Honneur (qui fut le Député Grand Maître, donc n°2, de Claude Charbonniaud) et Jean-Pierre SERVEL, ancien Grand Orateur et ex-membre du Conseil d’Administration (il a quitté ses fonctions il y a quelques mois et serait un frère proche de Jean-Charles Foellner).

UN APPEL SOLENNEL DE GRANDS OFFICIERS

Nous, soussignés, Grands Officiers de la Grande Loge Nationale Française, déclarons apporter un soutien sans réserve aux Grands Maîtres Provinciaux signataires de la déclaration du 7 Avril 2011. Nous appelons tous les Frères de bonne volonté à rejoindre ce mouvement en adressant leur accord au TRF Serge COIMBRA - coimbra.serge@yahoo.fr

T.R.F. Jean-Pierre AGOSTINI - Ancien Grand Maître Provincial de Neustrie

T.R.F. Francis BARDOT – Grand Inspecteur

T.R.F. Serge BARTHELEMY – Ancien Grand Maître Provincial de Lutèce

T.R.F. Jean-François BERTHON – Ancien Grand Inspecteur – ancien Grand Trésorier

T.R.F. René BESOZZI – Ancien Grand Maître Provincial de Bourgogne-Franche-Comté

T.R.F. Jacques BUCHET - Ancien Grand Maître Provincial de Maine-Atlantique

T.R.F. Bruno CHATELAIN – Ancien Grand Maître Provincial de Val-de-Loire

T.R.F. Jean Pierre CLAVERIE – Ancien Président Délégué de Hôpital Assistance International

R.F. Serge COGITORE – Grand Expert – Assistant Grand Maître Provincial de Picardie-Plaine de France

T.R.F. Serge COIMBRA - Ancien Grand Maître Provincial d’Alsace – VM démissionnaire de la Loge Nationale d’Instruction « Jean de Turckheim » pour le R.E.R.

R.F. Patrick COULON - Ancien Assistant Grand Maître provincial d’Austrasie-Alsace

R.F. Pierre COUTANT – Assistant Grand Maître Provincial d’Honneur de Neuilly-Bineau

T.R.F. Jean Charles DANIER – Ancien Assistant Grand Maître de la G.L.N.F.

T.R.F. Yves DOUSSET – Député Grand Maître d’Honneur

T.R.F. Lionel FOURNY – Ancien Grand Maître Provincial Austrasie-Champagne-Ardennes

R.F. Patrick GEORGE – Grand Directeur des Cérémonies

R.F. Yonnel GHERNAOUTI – Ancien VM de la Loge Nationale d’Instruction « Jean de Turckheim » (RER)

T.R.F. Jean-Pierre GODREAU – Ancien Grand Maître Provincial d’Aquitaine

R.F. Christian HERVE –Grand Expert –Président de la Commission de l’éthique

T.R.F. Gérard ICART – Grand Inspecteur

R.F. Michel JACQ – Grand Expert

T.R.F. Alain JUILLET – Grand Inspecteur

R.F. René LOTA – Grand Intendant

T.R.F. Jacques MARCHOT – Ancien Grand Inspecteur Chargé de l’Immobilier

T.R.F. Patrick MENEGHETTI – Passé Grand Inspecteur – Ancien Grand Porte-Glaive

T.R.F. Jean Paul PERES – Ancien Grand Maître Provincial de Neustrie et de Paris-Grande Arche

R.F. Pascal PEREZ – Assistant Grand Maître Provincial d’Honneur de Paris-Grande Arche

T.R.F. Claude PETITGONNET- Assistant Grand Maître Provincial d’Honneur de Paris- Grande Arche

R.F. Jean-Jacques PIN – Assistant Grand Maître Provincial de Lutèce

T.R.F. Jean-Christian RAYMOND - Ancien Député Grand Maître Provincial Alpes- Méditerranée – Ancien VM de la Loge Nationale d’Instruction pour le R.E.A.A.

T.R.F. Jean Pierre SERVEL – Ancien Grand Orateur

T.R.F. Henri SUSS – Grand Inspecteur d’Honneur

T.R.F. Philippe THOMAS –Grand Inspecteur d’Honneur

T.R.F. Jean Claude TRIBOUT – Grand Inspecteur

T.R.F. Claude VAZEILLE – Assistant Grand Maître

T.R.F. Jean Pierre VOLEON – Ancien Grand Maître Provincial de La Porte des Alpes

T.R.F. François DE VRIES – Ancien Grand Maître Provincial de Bourgogne

T.R.F. René YOUNG – Ancien Grand Maître Provincial Neustrie

- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

L’opposition a rencontré hier Me Monique Legrand. Un tournant ?

Claude SEILER, président de FMR (Franc-Maçonnerie Régulière, les opposants à François Stifani) et Dominique MOREAU, représentant des Blogs Myosotis, ont été reçus pour la première fois par Maître Monique Legrand, administrateur judiciaire, mandataire ad hoc de la GLNF. Seiler et Moreau ont publié un communiqué qui annonce que Me LEGRAND :

- s’inquiète de la crise morale créée par la hiérarchie de la GLNF, et se réjouit de rencontrer les opposants désormais eux-mêmes renforcés par la prise de position d’un certain nombre de Grands Maîtres Provinciaux ; qu’elle n’a en aucun cas donné son aval au remplacement de ceux-ci. A ses yeux, ils restent en fonction sous son autorité jusqu’à ce qu’un nouveau Grand Maître ait été ratifié par l’Assemblée Générale.

- François STIFANI lui semble disqualifié dès lors que son autorité n’est plus reconnue par le plus grand nombre ;

- désormais Présidente du Conseil de Discipline National elle envisage la levée prochaine de toutes les sanctions pour cause d’opposition. Elle a par ailleurs demandé une note sur la situation de la Province du Val de Loire.

Voilà qui ressemble fort à une prise en tenaille : d’un côté, cet apparent durcissement de la position de l’administratrice judiciaire de la GLNF et, de l’autre, cet appel solennel de Grands Officiers. François STIFANI a démontré sa force et son habilité pour se maintenir à la Grande Maîtrise depuis plus de 16 mois. Il va sans doute devoir faire beaucoup mieux. Sinon, ses jours sont comptés.



IL N'Y A PAS DEUX SANS TROIS: APRES LES 38 DIGNITAIRES, UN AUTRE DIGNITAIRE QUITTE LE NAVIRE DU GM STIFANI ET DÉNONCE DES MALVERSATIONS DONT SE SERAIT RENDU COUPABLE UN DE SES PROCHES COLLABOS AU NOM ET POUR LE COMPTE DU GM STIFANI. LISEZ SA LETTRE D'ACCUSATION, EN DATE DU 12 AVRIL 2011 PREUVES A L'APPUI!!!

GLNF : un nouveau haut dignitaire entre en rébellion, lettre d’accusation à l’appui le 12 avril 2011 16H19 | par François Koch

C’était un proche parmi les proches du Grand Maître François STIFANI. Le Grand Inspecteur Jean-Claude TRIBOUT, en charge de la communication de la GLNF de 2004 à 2010 et donc des relations avec les journalistes, vient de franchir le Rubicon vers les rebelles. Son acte de rupture ? Une simple lettre adressée à François Stifani où il dénonce un « contrat douteux » entre la Société SCRIBE, filiale d’édition et de vente de décors maçonniques, et un frère très proche du Grand Maître.

Jean-Claude TRIBOUT dénonce donc un contrat d’édition entre la Société SCRIBE et Sébastien Dulac pour la rédaction d’un ouvrage sur les 100 ans de la GLNF. A la clé, selon Tribout, 30 000 € payés en droits d’auteur. Toujours selon Tribout, si l’URSSAF venait mettre son nez dans ce contrat, non seulement les droits d’auteur seraient requalifiés en salaires, mais la GLNF devrait se substituer à SCRIBE, comme employeur, car le sieur Dulac assure le secrétariat du greffe du Conseil de discipline.

J’ai appelé Paul STUDNIA, un des destinataires de la lettre de Tribout et Président de Scribe. L’Assistant Grand Maître confirme toutes les informations du courrier de Tribout, à l’exception du montant : ce ne sont pas 30 000 € mais 18 000 € que l’éditeur s’est engagé à payer à Sébastien Dulac en 12 mensualités. Quatre ont déjà été réglées. Studnia m’a clairement fait comprendre qu’il s’était plaint de devoir accepter de signer ce contrat. Une façon assez transparente de m’indiquer qu’il pourrait bien entrer en rébellion, lui aussi.

Indépendamment du prétendu salariat déguisé, ce contrat d’édition est doublement singulier. Les avances sur droits d’auteur sont généralement de 3 000 € à 8 000 €. Très rarement plus, sauf pour les auteurs stars, chassés par une maison d’édition avec la promesse d’un best-seller. D’autre part, ce ne sont jamais (à ma connaissance) des versements mensuels : ce peut être 50% à la signature du contrat et 50% à la remise du manuscrit.

Paul Studnia a semble-t-il des raisons d’être fâché, car il vient d’apprendre, m’indique-t-il, que François Stifani et Maître Monique Legrand auraient décidé de vendre la Société SCRIBE, sans lui en expliquer les raisons : « On brade le patrimoine de la GLNF« , se plaint-il. Quoi qu’il en soit, ajoute-t-il, le contrat SCRIBE-Dulac sera à l’ordre du jour de la réunion de demain du Conseil de Surveillance de SCRIBE, dont les membres sont :
- Jean-Claude TARDIVAT, Député Grand Maître GLNF (démissionnaire en janvier 2011) ;
- Dominique LE GUERINEL, Grand trésorier de la GLNF ;
- Etienne LATREILLE, Grand trésorier adjoint de la GLNF ;
- Henry SIDERY, directeur administratif et financier de la GLNF ;
- Paul STUDNIA, Assistant Grand Maître de la GLNF, président de Scribe.

Que va faire la Société SCRIBE ? Maintenir le contrat ? Le dénoncer ? Requalifier en salaires les droits d’auteur déjà versés ?

J’ai contacté Sébastien Dulac afin de recueillir sa réaction aux accusations de Jean-Claude Tribout : « Il n’y a pas de contrat douteux. Maître Monique Legrand [mandataire ad hoc de la GLNF] a reçu ce matin un dossier avec mes éléments de réponse. Dès hier, lorsque j’ai pris connaissance du courrier de Tribout, j’ai chargé mon avocat de porter plainte contre lui pour dénonciation calomnieuse. Il s’expliquera devant la justice de ses accusations délirantes. L’aigreur est à son maximum et certains font feu de tous bois contre François Stifani. »

Ce qui apparaît surprenant dans cette affaire, c’est que le courrier de Tribout vise en fait surtout Scribe, accusée de payer en droits d’auteur une activité salariée, et la GLNF, accusée implicitement d’être le véritable employeur. Quant à Sébastien Dulac, il n’apparaît que comme bénéficiaire, voire complice. Il a porté plainte hier. Et pas Scribe. Ni la GLNF. Mais il est vrai que Me Monique Legrand devrait donner son accord.

UNE AUTRE GIFLE POUR LE GM STIFANI: LE RETOUR D'UN DIGNITAIRE PRÉCÉDEMMENT ET ABUSIVEMENT RADIE : Retour cinglant d’Alain Juillet que le Grand Maître François Stifani a envoyé balader le 11 avril 2011 14H35 | par François Koch

La crise s’aggrave _encore !_ à la Grande Loge Nationale Française (GLNF), après les actes de rébellions de nombreux Grands Maîtres Provinciaux depuis quelques jours. Alain JUILLET, Grand Inspecteur coordinateur de la réforme de la GLNF, envoie à François Stifani une nouvelle lettre encore plus critique que la précédente adressée fin mars, et à laquelle le Grand Maître avait répondu par une fin de non recevoir.

François Stifani a-t-il eu tort de traiter par le mépris Alain Juillet ? L’a-t-il sous-estimé ? Toujours est-il que cette nouvelle lettre est plus cinglante. Le Très Respectable Frère l’accuse de « fuite en avant » : « Tu as décidé de démissionner du poste de Président du Conseil d’Administration pour gagner du temps et repousser l’échéance inéluctable de ton départ. » Pour Juillet, la position des Grands Maîtres Provinciaux qui ne reconnaissent que l’autorité du Mandataire ad’hoc est légitime.

Alain Juillet hausse le ton lorsqu’il lance : « Il est grand temps que tu oublies ton intérêt personnel et la défense de ceux que tu protèges… » Et il y a presque une menace lorsqu’il poursuit : « C’est méconnaître la réalité d’aujourd’hui et la façon dont les 13 lettres de la GLNF ont été archivées à la Présidence de la République depuis le début de ton mandat. Loin de demander la Légion d’Honneur pour soi même au titre de la Grande Maîtrise... » L’Express a publié le 1er décembre 2010 une lettre à Nicolas Sarkozy, ce qui a provoqué beaucoup de polémiques, et il y en aurait 12 autres ! L’une d’entre elles concernerait, selon Juillet, une demande de légion d’honneur pour François Stifani, ce qui est contraire aux usages ? Juillet en sait manifestement beaucoup sur ces 12 autres courriers à l’Élysée.

La fin de sa missive n’est pas moins ferme lorsque Juillet affirme : « si tu ne démissionnes pas il est maintenant quasiment certain que tu seras révoqué à la prochaine assemblée générale« . Le haut dignitaire reproche clairement au Grand Maître sa gestion de la crise, qui n’a cessé de s’aggraver : « Je regrette que tu ais ouvert depuis plus d’un an une boite de Pandore qui ne se refermera plus… »

Le Grand Maître de la GLNF François Stifani vire les 8 GMP rebelles le 9 avril 2011 10H59 | par François Koch

Il n’a fallu que 24 heures au Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française (GLNF) François STIFANI pour destituer les huit Grand Maîtres Provinciaux (GMP) qui la veille avaient osé déclarer que Stifani n’était plus Grand Maître (Declaration 8 GMP 07.04.2011).

Deux problèmes restent posés. Les 8 GMP ne vont-ils pas être imités par d’autres ? François Stifani va-t-il trouver à nommer d’autres GMP ? Ou ces provinces ne vont-elles pas devenir ingérables comme ce fut le cas pour le Val-de-Loire en 2010 ?

VOICI CI-DESSOUS LA RÉPONSE DE FRANÇOIS STIFANI (datée 8 avril 2011 à 19 h 33)

Pour faire suite à la déclaration que plusieurs GMP ont jugée nécessaire de faire hier, je ne peux qu’en prendre acte tout en étant très attristé de cette attitude qui témoigne sans doute d’un profond désarroi personnel.

Mon regret est d’autant plus vif que le calendrier judiciaire commence à se préciser et que les efforts que j’ai entrepris avec une équipe de Frères dévoués et courageux depuis plusieurs mois pour ramener la paix commençaient à porter des fruits.
. Démarche fraternelle et main tendue envers des Frères exclus ou éloignés de la GLNF,
. Défense de la GLNF, de sa constitution, de ses règlements, face aux risques que faisait porter le jugement du 7 décembre
. Travail en toute courtoisie avec l’Administrateur Judiciaire pour organiser les prochaines échéances et l’assemblée générale dans les meilleures conditions
. Programme d’information objective quant aux notions fondamentales qui nous réunissent,
. Recours à des experts judiciaires pour engager les audits de toutes les sociétés satellites de l’obédience et sécuriser les Frères quant à l’emploi des fonds résultant de leurs cotisations.
. Mise en place d’une mission d’étude et d’un projet de réforme pour retrouver plus de proximité entre les Frères

La posture adoptée par les signataires de la déclaration ne peut malheureusement qu’alimenter le trouble des esprits et accroître les turbulences.

Le Grand Maître Provincial tient son autorité et sa légitimité du Grand Maître qui le nomme par ordonnance, comme stipulé dans les Constitutions, Statuts et règlements intérieurs de l’Ordre. Le Grand Maître Provincial prête lors de son investiture un serment, dont les termes intangibles, ne souffrent pas l’équivoque.

Un Grand Maître Provincial ne peut pas tenir sa qualité maçonnique d’une autorité civile. Ce n’est que comme organe administratif provincial, qu’il est d’ores et déjà prié de se conformer, via la Direction Administrative et Financière de l’obédience, aux instructions de l’administrateur ad hoc provisoirement en charge de la gestion civile, administrative et financière de notre association.

De même que la Loge, une Province n’existe pas sur le plan juridique civil dans les règlements et constitutions de la GLNF, même si elle en représente un des éléments constitutifs essentiels. SEULE la GLNF est une et indivisible, comme l’ont décidé dès l’origine nos Pères fondateurs en 1913. Il est donc tout-à-fait clair qu’une telle déclaration de la part de ces Grands Maître Provinciaux, équivaut purement et simplement à une renonciation à la fonction que je leur avais confiée.

En conséquence, après m’être entouré de l’avis de frères éminents et sages de notre maison, je vais prendre les décisions qu’il convient de prendre dans l’intérêt de l’obédience. Le cas spécifique de chaque province concernée sera réglé dans les meilleurs délais.

Bien que très attristé, et déçu par cette démarche regrettable, à l’approche d’issues judiciaires qui éclaireront notre horizon, je voudrais tout d’abord remercier ceux qui, dans les Loges ont su garder la paix, l’amour fraternel, l’esprit de travail et de quête qui nous guide, sans trop se laisser détourner par les considérations conflictuelles qui perturbent certains Frères qui devraient pourtant les protéger. Et je garde l’espérance, mes très chers Frères, que les bonnes énergies qui ouvrent à la pérennité de notre chère Grande Loge sauront triompher de l’ennemi, c’est à dire de la division, et faire en sorte que la paix et la joie puissent être à nouveau dans les cours au **** les différents organes de notre obédience, comme elles ont su le rester dans les Loges.

Je vous invite, Bien-aimés et très chers Frères, à continuer ensemble notre travail sur le chantier avec calme, force et détermination.

Avec ma fraternelle affection,

François Stifani
GM

Septimanie. On remarquera qu’il n’y a même pas de signature, même électronique.

Huit provinces de la GLNF ne reconnaissent plus le Grand Maître François STIFANI le 7 avril 2011 16H30 | par François Koch

Huit Grands Maîtres Provinciaux de la Grande Loge Nationale Française (GLNF) viennent de publier une déclaration-choc où ils déclarent prendre acte de la démission de François STIFANI… alors que ce dernier a décidé de se maintenir comme Grand Maître jusqu’à fin 2012. Cette rébellion est exceptionnelle de la part de frères nommés comme des quasi-préfets. La GLNF compte une grosse trentaine de provinces.

Declaration 8 GMP 07.04.2011

Les Myosotis, blog de frères hostiles à François Stifani qui se réunissent le WE prochain, espèrent que la rébellion des GMP va s’étendre. Ils disent avoir eu l’assurance que Maître Monique LEGRAND, mandataire ad hoc, va assumer la présidence de la Commission nationale de discipline, ce qui pourrait gêner une contre-offensive du Grand Maître. Après le camouflet que lui a infligé François Stifani, Alain Juillet est-il allé renforcer les rebelles des Myosotis et de FMR ?

Deux jours après l’audience judiciaire du 5 avril, l’espoir semble revenir du côté de l’opposition au Grand Maître, 16 mois après le début de la crise. Mais, jusqu’à présent, après chaque offensive contre lui, François STIFANI a toujours trouvé une solution pour se rétablir. En dénichera-t-il une nouvelle ? Réponse sûrement très bientôt.

A BON ENTENDEUR, AVERTISSEMENT AU GM VINCENT KUASSI NICOUE.
A TRÈS BIENTÔT POUR D'AUTRES PARTAGES

janus23

http://francmaconbenin.centerblog.net


AFFOGNON le 28/10/2011
Bonjour freres de lumieres vous voudrez bien excuser mon intrusion, je viens juste soliciter votre aide car depuis un certains temps pousse en moi la volonté et l'envie de faire partie d'entres vous. je voudrais donc juste des renseignements et si possible un numero mobile afin que soit exaucéé mon souhait.
Merci pour votre compréhension


janus23 le 29/10/2011
A tous mes frères acteurs et lecteurs des articles publiés ici.

Mon intervention de ce jour voudrait répondre à la demande publiée par le sieur AFFOGNON qui s'adresse à nous qu'il qualifie à juste titre de Frères de lumière en sollicitant notre concours, "des renseignements ou un numéro mobile pour réaliser sa volonté et son désir de faire partie d'entre nous". Que sait-il de nous pour vouloir faire partie de nous ? Comment a-t-il eu accès à notre blog ? Que cherche-t-il ? Que lui manque-t-il ? Quelqu'un parmi nous le connaît-il ? Le nom AFFOGNON sans prénom ni adresse ni contact ne signifie rien pour nous. Alors, il me paraît difficile voire même imprudent d'accorder un quelqconque intérêt à une telle demande, à moins que l'intéressé, un profane qui cherche le chemin et la voie pouyr atteindre quelque chose ne décline son identité et ne poste un contact sur le blog afin de permettre à ceux parmi nous qui voudraient en prendre le risque et en assumer la paternité reviennent à lui par la suite pour l'orienter, le diriger sur la méthodologie à suivre pour entrer dans le processus. Car, habituellement, c'est nous qui identifions et recommandons ceux parmi les profanes qui nous paraissent présenter des prédispositions à honorer notre Ordre en y intégrant.Dans le cas, d'espèce, c'est à la procédure inverse que nous assistons par une telle suggestion de la part du sieur AFFOGNON.
Alors, mes Frères, prudence ! prudence ! prudence A bon entendeur, salut à vous.

Janus23



Ecrire un commentaire


DERNIERS ARTICLES :
Inauguration du domaine des Maçons à Porto-novo
Mes Frères et Soeurs Un grand événement est en préparation à la Grande Loge du Bénin, l'une des obédiences Maçonniques établies sur le territoire de la République du Béni
MONACO A COUVERT LE TEMPLE
Je ne veux garder seul le plaisir de cet evenement. le GRAND MAITRE DE LA GNLF a été interdit d'accès lors de la cérémonie de la création de la loge de Monaco. Lisez in e
La GLNF va se refonder
Mes FF & SS Il s'opère de pronfondes mutations à la GLNF qui pourraient changer très qualitativement notre quête de connaissances initiatiques ainsi que notre manière
BONNE FETE DE ST VALENTIN A NOS CHERES EPOUSES
  Chers amis maçons, Bientôt la fête de la St Valentin. Nous nous efforcons de tailler notre pierre;  ceci nous empeche pas de souhaiter à nos chères épouses, une bonne
La soumission qu'est-ce donc en réalité?
Mes FF et SS La soumission est le fait d'accéder, d'accepter l'autorité d'une entité ou d'une personne reconnue comme étant susceptible de la mériter. Se soumettre est un